Natalie Rohner

1988

Ingénieure civile au bureau gex&dorthe ingénieurs, Bulle

"Ce qui me passionne, c’est le fait de voir un projet se réaliser, et c’est à la fois le côté social (réunion de chantier) et le côté individualiste (modélisation sur ordinateur)."

Mon parcours

Je suis ingénieure civile dans le bureau gex & dorthe. Mon métier consiste à trouver des solutions d’optimisation dans la construction des bâtiments et à en garantir la sécurité. Le projet commence chez l’architecte qui élabore les plans selon les souhaits de la clientèle. Ensuite, il passe entre les mains de l’ingénieur-e pour calculer les dimensions des éléments de structure. Ces plans de structure sont transmis au maçon qui pourra construire l’édifice. Cependant, avant juin 2018, je travaillais dans la recherche, pour la dynamique des structures (principalement pour les bâtiments historiques).

Ce qui me passionne. C’est le fait de voir un projet se réaliser, et c’est à la fois le côté social (réunion de chantier) et le côté individualiste (modélisation sur ordinateur). Dans mon précédent poste, c’étaient les mesures enregistrées dans les bâtiments historiques. J’apprécie la collaboration.

Mon parcours. J’en suis arrivée là grâce à un stage effectué dans cette entreprise en 2010, avant de commencer mes études à la HEIA-FR en génie civil. Les responsables avaient gardé un bon souvenir de mes compétences et m’ont recontactée. Ma famille m’a beaucoup soutenue dans toutes mes décisions.

Un bémol, des obstacles ? Il peut y avoir beaucoup de stress ou d’appréhension, lorsqu’un projet démarre, pour être sûre de n’avoir rien oublié. Je n’ai pas rencontré d’obstacles, je dirais qu’actuellement beaucoup de personnes sont très heureuses d’avoir des femmes qui s’intéressent à ce genre de métier et mettent tout en œuvre pour qu’on puisse y arriver. Cependant, ce qui peut être dur pour certaines femmes, c’est qu’il faut constamment s’affirmer et être assez sûre de soi. Encore bien des hommes n’aiment pas trop recevoir des ordres ou des commentaires venant d’une femme.

Je suis fière de pouvoir aider les architectes à diminuer la matière et surtout de pouvoir garantir la sécurité des utilisateurs et des utilisatrices.

À la Proust

Cet encart vous est présenté dans sa langue d’origine
Au-delà de votre profession

Les sports d’hiver : ski, luge, raquette, la randonnée, voyager à travers le monde, améliorer constamment l’état de notre planète en diminuant certaines consommations.

Des personnes qui vous inspirent

Mon mari

Un livre

Les Yeux jaunes des crocodiles (Katherine Pancol)

Un modèle

J’ai trouvé ma voie par élimination, et surtout, je cherchais un métier très concret et diversifié malgré tout.

Une couleur

Le vert

Un rêve

Pouvoir améliorer la condition de vie de certaines personnes sans devoir les délocaliser.