Mathilde Fontanet

1960

Professeure à l’Université de Genève (UNIGE), Genève

"Je suis fière de mon expérience, de ma capacité à raisonner, des progrès que font mes étudiantes et étudiants."

Mon parcours

Professeure associée à la Faculté de traduction et d’interprétation (FTI) de l’Université de Genève, j’enseigne la traduction anglais-français. Les matières que je dispense sont notamment la traduction argumentée, la traduction technique et scientifique, la traduction littéraire et la révision. Je participe aux activités du Conseil participatif de la FTI (depuis 2007) et suis membre de l’Assemblée de l’université (depuis 2009).

J’aime la langue et ses subtilités, les histoires authentiques, la fiction, la déduction. Ce qui me motive, c’est le plaisir du travail bien fait, mon besoin de me montrer utile, le désir de m’exprimer et de me faire comprendre.

Mon parcours. Je suis titulaire d’une licence ès lettres, d’un diplôme de traductrice et d’un doctorat en traductologie délivrés par l’Université de Genève. Après quelques années en tant que traductrice indépendante, j’ai travaillé pendant 22 ans à l’Organisation européenne pour la recherche nucléaire (CERN) où j’ai également été responsable de section. J’ai aussi publié quatre œuvres littéraires et traduit quatre livres. J’ai probablement une bonne dose d’ambition inconsciente qui, associée à ma passion, me fait travailler avec un certain acharnement. Mais ce sont des personnes de mon entourage qui m’ont poussée à aller de l’avant. Mes soutiens, je les trouve auprès de collègues de divers niveaux hiérarchiques (hommes comme femmes), de mes amies et amis, de ma famille.

Un bémol, des obstacles ? Tout ce que je fais, je pourrais le faire mieux. Je me sens parfois très vulnérable. J’ai mes moments de désespoir entre deux plages de ravissement.

Je suis fière de mon expérience, de ma capacité à raisonner, des progrès que font mes étudiantes et étudiants. Ce qui me rend le plus sereine, quand j’y arrive, c’est d’être moi-même et de me faire accepter comme telle.

À la Proust

Cet encart vous est présenté dans sa langue d’origine
Au-delà de votre profession

Tout ce qui touche à la langue et à l’écriture.

Des personnes qui vous inspirent

Les femmes qui ont de l’humour, la force d’être honnêtes, les idées et le sens critique. Idem pour les hommes.

Un livre & un film

Les œuvres de Shakespeare, de Virginia Woolf, de Flaubert. Récemment, 3 Billboards Outside Ebbing, Missouri (Martin McDonagh).

Un modèle

Une amie pour sa bonté, des collègues (surtout des femmes) pour leur rigueur, leur honnêteté et leur intelligence, mes fils pour leur sensibilité. J’admire les gens qui servent des causes communes.

Un objet

Mon mouton en peluche, mon rouleau à pâte, mon dictionnaire «papier», mon ordinateur, mes calepins.

Une couleur

Le bleu-vert

Un rêve

Ne plus douter de moi. Être portée par un courage invincible.