Sophie Mac

1971

Directrice de la société Skinexigence, Besançon

"Ce qui me passionne dans ce métier, c’est que la peau représente une mine d’or pour la recherche : chaque peau est différente, sous l’influence de nombreux facteurs"

Mon parcours

Je dirige Skinexigence depuis 2006, une société dans laquelle nous testons l’efficacité de produits cosmétiques, évaluons l’efficacité de produits dermo-cosmétiques et faisons de la recherche et des développements dans le domaine de l’imagerie de la peau.

Ce qui me passionne dans ce métier, c’est que la peau représente une mine d’or pour la recherche : chaque peau est différente, sous l’influence de nombreux facteurs. Toutes les études que nous réalisons sont faites afin de répondre aux demandes de notre clientèle suivant la cible des produits, ses revendications. Notre activité est donc très diversifiée.

Mon parcours. Une suite d’opportunités, de rencontres : les choses se sont mises en place petit à petit. Après un doctorat en sciences pharmaceutiques à l’Université de Franche-Comté, j’ai été ingénieure de recherche au Centre d’Études et de Recherches sur le tégument. J’ai participé à la mise en place d’études cliniques dans le domaine de la cosmétologie, de compléments alimentaires et de dispositifs médicaux.

Le vrai moment a été sans doute une rencontre avec Oséo (une entreprise privée avec délégation de service public, qui finance les PME), qui m’a encouragée à donner suite au projet de création de la société et à la subvention accordée pour ce projet grâce au concours d’aide à la création d’entreprises innovantes. Mes soutiens ? Ma famille en premier lieu : mon mari, pharmacien, à qui je demande souvent conseil et qui me seconde beaucoup à la maison, mes enfants qui sont ma joie de vivre, mon équipe dont une partie m’a suivie depuis le début, les client-e-s qui ont continué à me faire confiance une fois la société créée.

Un bémol, des obstacles ? Diriger une société n’est pas facile tous les jours, il faut gérer une équipe, faire face à de nombreux stress.

Je suis fière de la réussite de la société et de réussir à continuer des recherches qui me passionnent.

À la Proust

Cet encart vous est présenté dans sa langue d’origine
Au-delà de votre profession

La peau, du fait de mon travail, la lecture, le sport (tennis, natation, volley…) mais avant tout mes 3 enfants !

Des personnes qui vous inspirent

Ma mère et une de nos clientes, retraitée de chez L’Oréal encore dans les congrès tout en gardant régulièrement ses petits-enfants. Mon père, pour sa force de travail et sa bonté. Mon beau-frère, aîné de 9 enfants, parti de Madagascar pour étudier, puis revenu pour sa carrière et aider ses proches.

Un livre & un film

Le cerveau des mères (Katherine Ellison) et La famille Bélier (Éric Lartigau).

Un modèle

Mon père pour la création d’entreprise et mes encadrant-e-s.

Un objet

Une balle qui rebondit lorsqu’elle tombe.

Une couleur

Le vert, couleur de l’espérance.

Un rêve

Que ma famille reste toujours unie et heureuse et que ma société nous permette de réaliser des recherches qui nous passionnent aussi longtemps que possible.