Isabelle Harsch

1987

Directrice d’une PME, Genève

"Sans hésiter, je suis arrivée à ce stade de ma carrière grâce à mon père ! C’est lui qui m’a confié les rênes de l’entreprise à 28 ans et qui a toujours cru en moi."

Mon parcours

Je dirige Henri Harsch HH SA, une PME familiale active dans le déménagement et le transport d’œuvres d’art. L’entreprise est composée de 130 collaborateurs et collaboratrices, réparties sur 4 bureaux (Genève, Lausanne, Zurich et Laufenburg). Compte tenu de la taille de l’entreprise et de la dimension familiale, je suis impliquée dans tous les aspects de sa gestion : définir les stratégies pour le futur ; constituer et manager l’équipe dirigeante ; suivre les indicateurs de performance opérationnels (notamment, commerciaux, financiers, qualitatifs) ; continuer de faire évoluer l’entreprise : développer de nouveaux marchés et adapter notre organisation à ces évolutions ; créer et développer les partenariats stratégiques et représenter l’entreprise à l’extérieur.

Ce qui me passionne. Les gens avec lesquels je travaille : l’équipe de management et l’ensemble des collaborateurs et collaboratrices, la diversité de mes tâches, le pouvoir de décision et mon impact concret sur l’entreprise, les challenges liés aux responsabilités et l’aspect créatif et développement de nouveaux projets. Et puis le sentiment d’accomplissement collectif : arriver ensemble à un objectif commun.

Mon parcours. Sans hésiter, je suis arrivée à ce stade de ma carrière grâce à mon père ! C’est lui qui m’a confié les rênes de l’entreprise à 28 ans et qui a toujours cru en moi. Il a été un formidable mentor, toujours présent quand j’en avais besoin, et rassurant, me poussant au-delà de mes limites et de ma zone de confort toujours avec bienveillance et beaucoup d’amour. Mes ami-e-s parce qu’ils et elles m’apprécient pour qui je suis et pas pour mon titre ou ma position sociale me ramènent souvent à la réalité. Les membres de mon conseil d’administration pour leur franc-parler. Mon assistante pour sa loyauté sans faille. Mes conseillers extérieurs qui m’ont permis d’y voir plus clair et de prendre du recul sur l’entreprise et sur ma personne également.

Un bémol, des obstacles ? Mon besoin permanent de nouveauté et de changement qui n’offre pas toujours assez de régularité à mon entreprise, parfois mon manque d’expérience et un excès de confiance. Il n’y a pas beaucoup de femmes dans mon domaine, mais j’ai l’impression d’en voir de plus en plus de ma génération ! Pas assez de modèles féminins pour inspirer et motiver des femmes à devenir Chief executive officer (CEO). Peut-être des difficultés à concilier une charge de travail très importante avec une vie familiale mais probablement surtout encore trop de réticences à nommer des femmes à ces postes.

Je suis fière de mon courage : la reprise de l’entreprise à 28 ans ne fut pas aisée, j’ai dû apprendre rapidement les contours de mon poste et être capable de remise en question. Mon enthousiasme qui me rend positive en toutes circonstances et me permet de motiver mon équipe au quotidien. Mon instinct d’entrepreneure et ma fibre à vouloir dépasser les limites.

À la Proust

Cet encart vous est présenté dans sa langue d’origine
Au-delà de votre profession

Les pèlerinages et les marches en montagne, l’introspection, la nature et le journalisme.

Des personnes qui vous inspirent

Antonella Joannou, ma prof d’équitation (à l’époque où j’avais le temps d’en faire) pour sa force, sa passion, son abnégation, son positivisme et plusieurs de mes professeurs à la Faculté de droit de l’UNIGE, en particulier, le prof. Gabriel Aubert et le prof. Michel Hottelier.

Un livre & un film

Celui que j’écrirai ! :-) En attendant, Le guide des égarés (Jean D’Ormesson) & Wild avec Reese Witherspoon (Jean-Marc Vallée)

Un modèle

Ma mère : pour sa sensibilité, sa perception des situations et la rigueur de ses analyses et mon père : pour sa droiture, son enthousiasme, sa fascination vis-à-vis de ce que peut accomplir l’être humain.

Un objet

Mon casque à musique et mon carnet de voyage.

Une couleur

Le rouge

Un rêve

Enseigner : pouvoir transmettre ce que je crois savoir, tout en continuant d’apprendre des personnes auxquelles on pense enseigner.