Céline Van Till

1991

Sportive d’élite et conférencière, Genève

"Je souhaite aider à créer un environnement propice et enthousiaste. Le partage constitue la force d’une collectivité. Communiquer renforce les liens entre les personnes."

Mon parcours

Je suis sportive d’élite passant des paralympiques en équitation à Rio 2016 à l’objectif de Tokyo 2020 en athlétisme. Etant également conférencière, présidente de l’Association Tout est Possible et auteure, j’ai une carrière atypique, après avoir étudié le Management et le Marketing.

Ce qui me passionne. Aider d’autres personnes. Mon but est d’inspirer, de transmettre la vie, un accident ayant failli me coûter la mienne à 17 ans. Il m’a rendue partiellement tétraplégique et malvoyante. Handicapé-e ou parfaitement valide, nous pouvons toutes et tous nous réaliser, nous défier, nous dépasser et aller plus loin. Ces valeurs me poussent à donner le meilleur de moi-même, à mettre mon handicap au défi. Je dis ce que je fais : dans chaque situation, tout est possible. Je souhaite aider à créer un environnement propice et enthousiaste. Le partage constitue la force d’une collectivité. Communiquer renforce les liens entre les personnes.

Mon parcours. Ma maman m’a accompagnée au succès dans le sport et cela a toujours été une motivation pour moi : quoi qu’il arrive, j’ai tout mis en œuvre afin de poursuivre mon but sportif, d’étudier et de travailler. Je peux compter sur le soutien de mon entourage, de ma famille, de mes ami-e-s, sans oublier mes relations professionnelles qui m’ont toujours aidée, comme, je l’espère, j’ai pu les inspirer.

Un bémol, des obstacles ? Il n’y en a aucun, tant que je peux semer une graine et contribuer à rendre le monde meilleur ! Je n’ai pas vraiment fait face à des obstacles comme sportive d’élite, mais plutôt comme conférencière : la minorité féminine, certes grandissante, s’impose plus difficilement. Mon handicap était certes le plus difficile à faire accepter. J’aimerais contribuer à «casser» les croyances qui y sont liées (moins d’autorité…).

Plus que mes réussites (études, diplômes, livre, film…), je suis fière des expériences que j’ai pu vivre suite à mon retour à la vie, comme les Jeux paralympiques de Rio 2016, mon rôle au Conseil d’Administration de Handicap International et au comité de l’Association Tout est possible que je préside et qui accompagne d’autres sportifs et sportives en situation de handicap à atteindre le plus haut niveau.

À la Proust

Cet encart vous est présenté dans sa langue d’origine
Au-delà de votre profession

Le sport, l’entraide associative, humanitaire, de personne à personne et les relations avec les autres.

Des personnes qui vous inspirent

Ma maman, la plus forte et toutes celles et ceux qui dépassent de vrais défis.

Un livre & un film

Des histoires réelles, pas un en particulier et des documentaires.

Un modèle

Ma maman, Simone van der Wal. Elle a des croyances fortes et va de l’avant, quoi qu’il arrive. Elle s’est battue pour surmonter les immenses obstacles auxquels elle a fait face.

Un objet

Mon livre, Pas à pas (Éditions Slatkine).

Une couleur

Le vert, la couleur de l’Association Tout est Possible que j’ai fondée.

Un rêve

Les Jeux paralympiques en athlétisme, ma deuxième carrière sportive dès 2018, après l’équitation.