Cécile Alligné-Münch

1979

Professeure à la Haute école spécialisée de Suisse occidentale (HES-SO), Valais-Wallis

"Ma contribution est d’avoir mis en place une équipe performante et dynamique dans le domaine de l’hydraulique en collaborant avec des entreprises locales."

Mon parcours

Je suis professeure en énergie hydraulique à la HES-SO Valais-Wallis depuis 2010. J’enseigne l’hydraulique au niveau bachelor/master et suis en charge d’une équipe de recherche dans le domaine de l’hydroélectricité, active dans de nombreux projets cantonaux, nationaux et internationaux.

J’adore mon métier pour plusieurs raisons. Premièrement, il est très varié ; chaque jour est différent, je jongle entre enseigner, faire de la recherche, gérer une équipe, communiquer avec le grand public ou avec des spécialistes. J’ai toujours voulu enseigner, j’aime l’idée de pouvoir transmettre des connaissances et être au contact avec les étudiant-e-s permet d’évoluer aussi. La recherche apporte aussi une constante remise en question de nos connaissances et nous pousse à élargir et renforcer nos compétences. Dans une HES, la recherche est plus appliquée et j’ai la chance de voir des idées devenir réalité en coordonnant la mise au point de nouvelles turbines par exemple.

Ce qui me motive, c’est la nouveauté, faire de nouveaux projets, rencontrer de nouveaux et de nouvelles étudiant-e-s, monter de nouveaux cours, engager de nouvelles personnes.

Mon parcours. Je suis ingénieure en hydraulique et mécanique, diplômée de l’Ecole Nationale Supérieure d’Hydraulique et Mécanique de Grenoble. J’ai obtenu mon doctorat en mécanique des fluides et transferts après avoir réalisé une thèse sur la simulation numérique des grandes échelles de la turbulence. Vers la fin de mon post-doctorat à l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) dans le domaine des machines hydrauliques, après mon congé de maternité, je me suis mise à chercher du travail et la première annonce que j’ai trouvée, c’était ce poste de professeure HES en hydraulique à Sion. Je pense que j’ai eu une chance incroyable d’être au bon endroit au bon moment. Même s’il y a peu de femmes dans mon domaine, j’ai eu le soutien et la confiance de mes supérieurs et de différents professeurs à la HES et à l’EPFL qui m’ont aidée à mettre en place mes activités. D’autres appuis : mon mari, mes parents, des professeurs que j’ai croisés durant ma carrière, mes collègues.

Un bémol, des obstacles ? J’aimerais avoir plus de temps pour être plus présente auprès de ma famille tout en exerçant ce métier passionnant. Il n’y a pas vraiment eu d’obstacles pour le moment.

Je suis fière de mener des projets de développement de nouvelles machines dans le domaine des énergies renouvelables en passant par les étapes passionnantes de la simulation numérique et des expériences en laboratoire. Ma contribution est d’avoir mis en place une équipe performante et dynamique dans le domaine de l’hydraulique en collaborant avec des entreprises locales. Mon point fort, c’est mon dynamisme.

À la Proust

Cet encart vous est présenté dans sa langue d’origine
Au-delà de votre profession

Ma famille, la montagne, les voyages, l’art contemporain et la lecture.

Des personnes qui vous inspirent

Marie Curie et Georg Baselitz.

Un livre & un film

La métamorphose (Franz Kafka), lu très tôt et compris bien plus tard et Fitzcarraldo (Werner Herzog).

Un modèle

Mes parents, une mère active professionnellement, mais très présente, et un père professeur-chercheur qui m’a très tôt initiée aux mathématiques et aux sciences.

Un objet

Mon ordinateur sur lequel je passe des heures et des heures.

Une couleur

Le jaune

Un rêve

Voir mes filles heureuses et épanouies dans leur vie d’adulte.