Assia Garbinato

1971

Consultante et ex-directrice du Data group de Vaudoise Assurances, Vaud

"Ingénieure en informatique c'est un très beau métier qui a plein de facettes. Si l’on aime jouer avec les abstractions, on est dans un pays de rêve. C’est ludique, c’est stimulant…"

Mon parcours

Je suis ingénieure en informatique, consultante, après avoir été vice-directrice d’une grande assurance responsable de la division Data & Information Management. C’est un très beau métier qui a plein de facettes. Si l’on aime jouer avec les abstractions, on est dans un pays de rêve. C’est ludique, c’est stimulant… Les nouvelles approches de travail de type Agile démontrent tous les jours l’importance de la culture du feedback car elles permettent de s’adapter plus vite en s’ajustant en permanence à la réalité de l’équipe et du marché. Je pense que les femmes ont, de par l’éducation qu’elles ont reçue, plus de facilité à se remettre en question, elles sont donc particulièrement réceptives à ce genre de démarche.

J’aime le raisonnement logique et la conception de systèmes d’information comme des pièces de puzzle. J’aime partir d’un problème complexe, suivre sa décomposition en sous-problèmes et enfin contribuer à la construction de sa solution. J’apprécie les belles dynamiques humaines au service de solutions informatiques.

Mon parcours. Beaucoup de travail et d’engagement. Une bonne capacité d’abstraction et de synthèse. Une personne clef : mon mari, un grand féministe, qui a toujours plus cru en moi que moi-même.

Un bémol, des obstacles ? Avoir longtemps douté de moi. Mon univers professionnel est majoritairement masculin, peu de femmes trouvent, ou cherchent, une place dans cet environnement. Néanmoins, je pense que travailler dans un monde masculin nous permet d’enrichir notre palette de compétences. Il y a une vraie complémentarité et une vraie richesse à sortir de notre zone de confort. Enfin, je conseillerais aux étudiantes de ne pas se décourager au premier échec, de résister à la voix intérieure qui pourrait les pousser à penser qu’elles ne sont pas à leur place et surtout de se protéger de tout regard dénigrant. La vie est un long processus d’apprentissage pour tout le monde.

Je suis fière d’avoir eu trois enfants et de ne jamais avoir renoncé à mon souhait d’être une bonne ingénieure. Avoir monté un centre de compétence sur le Data en partant de rien. Mon leadership : j’aime donner du sens à ce que font mes équipes et j’aime travailler avec des personnes épanouies.

À la Proust

Cet encart vous est présenté dans sa langue d’origine
Au-delà de votre profession

Actuellement des lectures sur le développement personnel.

Des personnes qui vous inspirent

Vandana Shiva et Albert Jacquard.

Un livre

Cessez d’être gentil, soyez vrai ! (Thomas Ansembourg) et les écrits de Kamel Daoud.

Un modèle

Une mère qui était douée en maths et qui m’a toujours parlé de cette passion.

Un objet

Un bracelet en or qui me vient de mon arrière-grand-mère, une personne qui m’a marquée car je sentais que j’existais à ses yeux.

Une couleur

Le bleu

Un rêve

Que l’humain soit plus humble, qu’il cesse d’être l’esclave de son égo et que sa lecture du monde soit plus nuancée et plus subtile.