Anna Fontcuberta i Morral

1975

Professeure à l’École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL), Lausanne

"Je suis fière de certaines découvertes, d’arriver à faire passer un style de management qui est plus basé sur la motivation, l’encouragement, plus moderne et moins old-style !"

Mon parcours

Je suis professeure associée à l’Institut des matériaux de l’EPFL depuis 2014 où j’enseigne et fais de la recherche centrée sur un semi-conducteur à nanostructure novateur, qui utilise principalement des nanofils – des cristaux filamentaires avec un important quotient longueur/diamètre, ce dernier se situant à l’échelle nanométrique. Les nanofils semi-conducteurs présentent un intérêt significatif et fondamental, parce qu’ils possèdent de nouvelles propriétés physiques et chimiques dues à leur rapport surface/ volume important, leurs dimensions et confinement réduit à une dimension.

Du point de vue technologique, ils représentent des éléments intéressants pour l’assemblage de systèmes nano-électroniques et nano-photoniques ainsi que pour des senseurs biochimiques. Les exemples de nos méthodes expérimentales pour l’étude des propriétés fondamentales vont de la spectroscopie optique et de Raman au magnéto-transport.

J’aime déjà la possibilité de faire avancer la science et de travailler avec des jeunes gens et de les voir progresser. Et puis l’impact de mes recherches sur la science et les jeunes scientifiques.

Mon parcours. Beaucoup de travail, de la passion et une bonne dose de naïveté. J’ai pu compter aussi sur l’appui de certains mentors. Après un bachelor en physique à l’Université de Barcelone et un doctorat à l’Ecole polytechnique en France, j’ai effectué un post-doc au California Institute of Technology, puis j’ai été engagée au Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) avant de faire mon habilitation en physique à la Technische Universität München en 2009.

Un bémol, des obstacles ? Il y a peu de femmes dans mon domaine et donc une culture quand même très masculine. Très souvent, je n’ai pas été prise au sérieux et j’ai dû travailler bien plus pour atteindre mes objectifs.

Je suis fière de certaines découvertes, d’arriver à faire passer un style de management qui est plus basé sur la motivation, l’encouragement, plus moderne et moins old-style !

À la Proust

Cet encart vous est présenté dans sa langue d’origine
Au-delà de votre profession

La science

Des personnes qui vous inspirent

Marie Curie et Barack Obama.

Un film

Deux films en fait : Princesse Mononoké (Hayao Miyazaki) et Kill Bill (Quentin Tarantino).

Un modèle

Oui, des gens que j’admire et qui m’inspirent tous les jours.

Un rêve

Que tout le monde arrive à travailler et communiquer dans le respect de l’autre.